Construction d’une nouvelle station d'épuration à Remouillé

Une nouvelle station d’épuration est en cours de construction à Remouillé pour répondre aux besoins actuels et futurs des habitants de la commune et remplacer la station existante qui ne répond plus aux normes de rejet des eaux traitées.

Répondre aux normes de qualité

La station d’épuration actuelle de la commune de Remouillé, d’une dimension de 1 500 EH (EH = équivalent habitant étant une unité de calcul de dimensionnement pour une station d’épuration), ne répond plus aux normes. Datant de plusieurs dizaines d'année, elle ne garantit plus le rejet d'une eau de qualité dans le milieu naturel. Cet équipement arrive également à saturation face à l'augmentation de la population et au volume d'eau à traiter. En effet, une étude réalisée sur la commune a montré la nécessité de réaliser la construction d’une nouvelle unité de traitement d’une capacité de 1 800 EH.

C'est pourquoi, l'Agglo a entrepris la construction d'une nouvelle station d'épuration dont les travaux ont débuté l'été dernier.

Zoom sur la nouvelle station d'épuration

Les eaux usées de la commune seront acheminées vers la future station grâce à un nouveau réseau et des aménagements construits sur le site de la station actuelle.

La station sera de type boues activées et constituée des ouvrages principaux suivants :

  • Un bassin d’aération qui permettra le traitement des eaux par procédé naturel lié à un développement bactérien et une aération intermittente permettant l’élimination du carbone et de l’azote présents dans les eaux usées. Le phosphore est lui éliminé dans les boues.
  • Un clarificateur pour décanter les boues et évacuer au milieu naturel les eaux traitées
  • Des lits plantés de roseaux pour recueillir les boues issues du traitement afin qu’elles soient séchées puis valorisées par l’épandage agricole.

Une mise en service au second semestre 2022

La construction est en cours. La réception de la station est prévue courant du 1er semestre 2022.

Un calendrier un peu modifié suite à une malfaçon sur l’ouvrage du clarificateur qui va donner lieu à sa destruction et à une reconstruction. Ces travaux à la charge des entreprises sont sans impact financier pour la collectivité.

L’utilisation optimale de la nouvelle station aura lieu au second semestre 2022. La déconstruction et mise au propre du terrain de l’actuelle station d’épuration sera réalisée par la suite.

 A l’image de ce projet, Clisson Sèvre Maine Agglo a à cœur de préserver le milieu naturel et investit sur ses ouvrages d’assainissement collectifs (réseaux et stations) sur l’ensemble du territoire. Actuellement à l’étude, les stations d’épuration de la Gausserie à La Planche ainsi que la station d’épuration de Boussay vont faire l’objet de travaux de renouvellement.